Infrastructure

Virtualisation

La virtualisation consiste à faire fonctionner plusieurs serveurs sur un seul serveur physique.
On appelle : serveur privé virtuel (Virtual Private Server ou VPS) ou encore environnement virtuel (Virtual Environment ou VE) ces ordinateurs virtuels.

 

Les avantages sont :

  • utilisation optimale des ressources d'un parc de machines
  • (répartition des machines virtuelles sur les machines physiques en fonction des charges respectives),
  • installation, déploiement et migration facile des machines virtuelles
  • d'une machine physique à une autre, notamment dans le contexte d'une mise en production à partir d'un environnement de qualification ou de pré-production, livraison facilitée,
  • économie sur le matériel par mutualisation
  • (consommation électrique, entretien physique, surveillance, support, compatibilité matérielle, etc.);
  • installation, tests, développements, cassage et possibilité de recommencer sans casser le système d'exploitation hôte
  • sécurisation et/ou isolation d'un réseau
  • (cassage des systèmes d'exploitation virtuels, mais pas des systèmes d'exploitation hôtes qui sont invisibles pour l'attaquant, tests d'architectures applicatives et réseau)
  • isolation des différents utilisateurs simultanés d'une même machine
  • (utilisation de type site central)
  • allocation dynamique de la puissance de calcul
  • en fonction des besoins de chaque application à un instant donné,
  • diminution des risques liés au dimensionnement des serveurs
  • lors de la définition de l'architecture d'une application, l'ajout de puissance (nouveau serveur etc) étant alors transparent.

 

La virtualisation n'est plus réservé qu'aux grandes structures. Elle se démocratise et est accessible au PME.

Il existe deux grands modes de fonctionnement :

Un hyperviseur de type 1 est comme un noyau système très léger et optimisé pour gérer les accès des noyaux d'OS invités à l'architecture matérielle sous-jacente. Si les OS invités fonctionnent en ayant conscience d'être virtualisés et sont optimisés pour ce fait, on parle alors de para-virtualisation (méthode indispensable sur Hyper-V de Microsoft et qui augmente les performances sur ESX de VMware par exemple).

Actuellement l’hyperviseur est la méthode de virtualisation d'infrastructure la plus performante mais elle a pour inconvénient d’être contraignante et onéreuse, bien que permettant plus de flexibilité dans le cas de la virtualisation d'un centre de traitement informatique.

Exemples de logiciels : VMware vSphere, Microsoft Hyper-V Server...

 

Un hyperviseur de type 2 est un logiciel (généralement assez lourd) qui tourne sur l'OS hôte. Ce logiciel permet de lancer un ou plusieurs OS invités. La machine virtualise ou/et émule le matériel pour les OS invités, ces derniers croient dialoguer directement avec ledit matériel.

Cette solution isole bien les OS invités, mais elle a un coût en performance. Ce coût peut être très élevé si le processeur doit être émulé, comme cela est le cas dans l’émulation. En échange cette solution permet de faire cohabiter plusieurs OS hétérogènes sur une même machine grâce à une isolation complète. Les échanges entre les machines se font via les canaux standards de communication entre systèmes d’exploitation (TCP/IP et autres protocoles réseau), un tampon d’échange permet d’émuler des cartes réseaux virtuelles sur une seule carte réseau réelle.

Exemples de logiciels : Microsoft VirtualPC, Microsoft VirtualServer, VMware Fusion, VMware Player, VMware Server, Mware Workstation...

 

 

 

Interconnection de sites

L'interconnexion de site devient nécessaire lorsque l'entreprise est réparti en plusieurs établissement ou site et qu'elle partager des ressources (serveurs, imprimantes, firewall...), des données centralisées, des applications métiers.

L'interconnexion de site donne permet les membres d'un site de naviguer et d'accéder sur le réseau de l'autre site interconnecté de manière transparente, comme s'ils se trouvaient sur l'autre site.

L'interconnexion utilse le VPN via Internet quand les sites sont très éloignés. elle peut se faire via une liaison fibre optique ou pont wifi si les distances sont inférieures à 10Km.

 

Télétravail

Le télétravail est un solution qui séduit de plus en plus les entreprises.

 

Bureau à distance TSE, Citrix, VNC

Exchange

MS Exchange est système de messagerie collaborative.

 

Hébergements informatique

Hébergement Aforia
Aforia vous propose des hébergements de serveurs, de messagerie MS Exchange, serveurs DNS et applications, de sites web....

En savoir plus...

Contact AFORIA

  • 11 Bd de l'Europe, 91000 Evry
  • +33 1 64 57 86 86 ou +33 1 80 85 55 50